Le monde est en danger, la guerre entre le bien et le mal fait rage, seuls seize humains assez spéciaux peuvent mettre fin à cette guerre. Mais Comment?
 

Partagez | 
 

 Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 16:47

Cela faisait deux semaines. Le mal entendu durait. Chris était toujours chagriné par la fin sa dernière rencontre avec Elle. Elle était la première à qui le jeune homme avait parlé. Pas seulement depuis qu'il était en Irlande ou depuis qu'il avait quitté l'Ontario. De toute sa vie, Chris n'avait parlé au gens qu'un dans un lien académique, durant son enfance et son adolescence, ou bien c'était un contact professionnel, des collègues ou le patron. Elle était différente. Mais à quel point ? Malgré qu'il appréciait être avec Elle, plutôt qu'il l'appréciait plus qu'il ne l'aurait souhaité, il la fuyait. Il fuyait son regard, tous les matins, il la suivait de loin alors qu'Elle quittait la maison pour l'école, tous les soirs, il s'assurait qu'Elle entrait chez elle pour dormir.

Ce matin-là, il c'était, comme à l'habitude, suivit jusqu'à l'école. Après l'avoir vu entrer dans l'établissement, il s'était Éclipsé. Avec la grande quantité de témoins, peu de chance qu'un démon s'en prenne à Elle.

Peu de vêtement pour se changer, il portait toujours son pull bleu, mais la couleur s'était terni par les lavages qu'il lui avait fait subir. C'était la même chose pour son jogging, maintenant plus gris que noir. Les moyens utilisés par les hommes de Néanderthal (gratter avec un silex) étaient efficaces, mais usait rapidement le tissu.

Il était donc apparut près du parc, où il avait décidé de passé la journée, au moins, une partie. Arrivé en ce lieu, il prit place sur un banc. Il pouvait voir quelques parents jouer avec leurs enfants, des maitres faire de même avec leur chien. Lui, réfléchissait, l'air maussade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 17:06

Ma journée fut interminable, comme les semaines d'ailleurs. Je mettais décidé de plus pense à Lui, mais même si ma tête avait décidé cela, mon cœur lui voulait le contraire. Il voulait être proche de lui, le voir, le toucher ou entendre s voie. Mais non, il ne fallait pas, il fallait que je l'oublie. On avait tout deux assez mal comme ça pour remuer encore le couteau dans la plaie.

Les cours du matin se terminent enfin, ma main donc j'avais frappé la cabane l'autre jour, était réparé, mais j'avais gardé un beau bleu. Vive le souvenir en la voyant. Bref, pour manger à midi, j'avais décidé d'aller au parc et y manger tranquille afin, également de me mettre dans un libre afin de pas penser à Lui. Soupirant, je sors alors du bahut et avance les écouteurs à mes oreilles vers le parc.


- Et le monde tourne sans toi... Et le monde tourne sans toi...

Chantant à voix haute, je me rends compte que c'était plutôt fort vu les personnes se retourner, alors je me tais et écoute la musique dans le calme. Entrant dans le parc, je passe en face d'où celui-ci se trouver. Marchant alors sans le voir, je vais m'asseoir proche d'un arbre et regarde les parents avec leurs enfants silencieusement. Quand, mon regard se posa sur lui... Mon cœur manqua un battement. Pourquoi ?

Tournant le regard, il fallait que je fasse comme si je ne l'avais pas vu. Enlevant alors un écouteur, je fouille alors dans mon sac après ma gamelle, l'ouvrant, j'y sors un sandwich et commence à le manger. Mon bouquin sur mes jambes, il fallait que je fasse comme s'il n'était pas là. J'avais assez souffert comme ça et je pense que c'était réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 17:25

Le soleil approchait de son zénith, il était toujours dans sa tête. Trop pris dans ses pensées, Chris n'avait entendu personne chanter. Si le contraire avait été le cas, il aurait probablement reconnu la voix. Cependant, il avait cru la voir passer devant lui. C'était ce qu'il l'avait sorti de ses pensées négatives. Observant plus attentivement, c'était bien Elle qui s'était assise près d'un arbre, mais elle était suffisamment loin pour quitter les lieux si le jeune homme se levait pour la rejoindre. Malheureux, il regarda ailleurs, pour ensuite regarder à nouveau dans sa direction. La seule chose qu'il vit fut la tête de l'adolescente se retourner dans une autre direction.

Ne supportant pas cette situation, Chris se leva et quittait le parc. Ça faisait déjà mal, ce souvenir était si douloureux, était-ce pareil pour elle ? Arrêtant de marcher, il regarda autours de lui, et autour de Rubis, il remarqua que personne n'observait l'un ou l'autre. Il s'Éclipsa à nouveau, pour se poser à côté d'Elle.

- Désolé pour l'autre jour. Si je pouvais faire quelque chose, crois-moi, je le ferais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 17:46

Je ne regardais plus dans sa direction, je ne voulais plus supporter quoi que ce soit de mal. J'essaie donc de le mettre à fond dans mon livre, mais rien n'y faire, il était là, il était là dans mon esprit.

Quand il apparaît à côté de moi, je sursaute et en fais tomber mon deuxième écouteur et mon livre au sol. Entendre sa voix me faisait un bien fou, mais ses paroles, ne me faisaient que du mal. Pourquoi était-il venu si c'était pour me dire ça ? Ça va donc rien changer, il allait toujours vouloir me surveiller de loin et ne pas m'approcher ?

Oui, je le savais, je savais que chaque jour, il me surveillait, la lumière ou tout simplement le simple fait que je me sentais observer.

Relavant alors mon regard vers lui, je lui dis :


- Si tu pouvais faire quelque chose ?

Je rigole alors un peu, mais un rire plutôt non-joyeux. Me levant, je me pose alors face à lui et le regarde dans les yeux.

- Déjà si tu veux faire quelque chose, arrête de me surveiller, si c'est pour une chose pareille après. Arrête de faire comme si tu devais garder tes distances avec moi, parce que ton père pourrait me faire du mal ou quoi que ce soit. Tout ça s'est une excuse pour me fuir Chris. Tout ça s'est pour ne pas te rendre heureux, pour te faire souffrir. Comme ça, tu te dis peut-être que rien ne pourra arriver.

Me posant contre l'arbre derrière moi, je n'enlève pas mon regard du sien et ajoute :

- Je ne veux pas de tes excuses Chris, si c'est pour que dans quelques minutes ou quelques heures, tu me refais le même coup, comme à chaque fois. On sait vu deux fois et les deux fois, tu me fais souffrir par ta parano et je suis sûr que c'est réciproque.  

Les larmes montent directement à mes yeux et coulent sans que je puisse les stopper. Je ne baisse même pas le regard, j'avais besoin de lui dire ce que j'avais sur le cœur et c'est ce que je faisais.

- Tu sais que depuis notre rencontre, tu es dans ma tête, que j'arrive pas à passer à autre chose. Que j'ai qu'une seule envie chaque matin, c'est de te voir, savoir que tu vas bien, sentir de nouveau ta main ou même tes bras. Te rends-tu comptes de tout ça au moins ? Te rends-tu comptes de l'effet que tu me laisses ?

J'avais tout évacué du moins pour le moment. J'avais encore des réserves, mais autant en garder un peu au fond de moi, pour me faire un bouclier au cas où j'en aurais besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 18:16

Elle rit, rit à ses paroles, mais ce n'était aucunement un rire joyeux. Rubis le trouvait ridicule, ridule de ne rien voir qu'il se faisait du mal à lui même, ainsi qu'à elle. Elle lui demanda d'arrêter de la suivre, surtout si c'était pour donner donner de mauvaises excuses par la suite. Elle voulait qu'il arrête de fuir, de garder ses distances à cause de sa peur irrationnelle qu'Abbadon pouvait s'en prendre à elle. Elle voulait, du moins, selon ce qu'il comprit, qu'il connaisse les bonheur. Mais elle ne voulait pas de ses excuses. Elle n'en voulait surtout pas s'il allait continuer de la fuir.

Les larmes leur montèrent en même temps, mais ils continuaient à se regarder dans les yeux. Chris se sentait si mal de savoir qu'il occupait sans cesse la tête de l'adolescente, il se sentait si mal de savoir qu'elle aimerait le voir chaque matin, de savoir qu'il se portait bien, il se sentait si mal qu'elle ne voulait connaitre à nouveau le contact de sa main ou le confort de ses bras. Tout ce qu'elle lui disait le faisait pleurer, parce que, oui, il s'en rendait compte, il se rendait compte de la souffrance, depuis qu'elle l'avait laissé seule sur le ponton, qu'il lui causait. Mais il ne savait pas ce qu'il pouvait faire pour atténuer leur douleur tout en la gardant à l'abris du démon.

Il aurait aimé la réconforter en la serrant contre lui, mais il avait peur qu'elle le repousse. Il avait peur qu'elle ne perçoive ce geste comme de la pitié, alors que ce n'en était pas.

- J'aurais aimé trouver la force de venir te voir plus tôt, mais j'avais peur de ta réaction. Je te veux aucun mal, tu sais ? Mais je ne sais pas quoi faire, je n'ai jamais eu la chance de connaitre qui que ce soit avant toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 18:31

Posant ma tête contre l'arbre, je regarde le ciel se couvrir et essuie mes larmes. Ces paroles, me fondent de nouveau le geste d'un poignard dans le ventre. Redescendant alors mon regard vers lui, je respire un bon coup avant de lui répondre :

- Je le sais Chris que tu me veux aucun mal, mais tes gestes, la distancent que tu mets entre nous me font du mal. Tu ne le fais peut-être pas exprès, mais tu le fais tout de même. Tu sais, si je dois rencontrer un démon un jour, ce ne sera peut-être pas joyeux, mais je n'ai pas besoin d'être protégé Chris. Je n'ai pas besoin de ça. Je sais me défendre toute seule. Et quoi que tu penses, c'est comme ça. Garder tes distances pour me protéger, penses-tu que ça puisse résoudre tes problèmes ? Au contraire, tu devrais te dire que je dois rester avec elle, pour la protéger. Mais non, tu penses l'inverse, parce que tu fuis depuis tellement d'années, que d'être après de quelqu'un te tétanise.

M'approchant alors de lui doucement, je ne retire pas mon regard du sien, j'avais encore des larmes qui coulaient. On était beau tous les deux comme ça. On était pathétique !

- Suis, ce que ton coeur te dit et non ta tête ? Tu veux savoir ce que mon coeur me dit ou souhaites faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mer 15 Fév - 19:10

Au moins, Rubis n'ignorait pas que Chris ne voulait que son bien. le seul problème qu'elle pouvait constater était qu'il agissait en sens inverse de ce qu'il voulait, la distance qu'il leur imposait ne causait que de la douleur, du mal. Faisait-il la mauvaise chose pour la protéger ou , cette idée lui sembla tellement horrible, son sang de démon lui imposait-il de faire souffrir autrui, de la faire souffrir ?

Elle continuait, disant qu'elle était capable de se protéger, si un jour venait, où elle rencontrerait un démon, que la fuite de Chris ne la protégeait pas, qu'au lieu, il devait se dire être présent pour la défendre, la protéger si besoin était. Mais comme elle le disait, et idiot comme il se crut à ce moment, il pensait le contraire, par peur de s'attacher, par philophobie.

Elle s'approcha, lentement, de lui. Tous les deux se regardaient, pleurant. Quel beau spectacle pour les gens autour ! En fait, ça semblait tellement ridicule.

- Suis, ce que ton cœur te dit et non ta tête ? Tu veux savoir ce que mon cœur me dit ou souhaites faire ?

Doucement, il agita la tête pour donner une réponse négative. D'ailleurs, comment pouvait-il le savoir ? Il avait si peu d'expérience de vie sociale que rien ne pouvait lui venir en tête.

- J'ignore ce que mon cœur peut me dire, alors savoir ce que le tien désir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 12:45

Proche de lui, j'essuie mes larmes pour être moins pathétique face aux autres personnes qui se promener dans ce parc. Mon regard après avoir fait cela, je l'écoute me dire qu'il ignorait ce que son cœur peut lui dire, alors savoir ce que le moi désirait.

Je monte alors sur ma pointe des pieds et m'approche doucement de son visage. Je dis alors tendrement avant de poser mes lèvres sur les siennes.


- Voilà ce qu'il désire.

Je savais que j'allais regretter mon geste. Que j'allais en souffrir, mais au moins, je l'avais fait et il savait à présent ce que je ressentais pour lui. Me reculant alors doucement de lui, je le regarde et lui demande :

- Et là, est-ce que te dit ton cœur ? Ou au moins tes sentiments ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 15:08

Déjà, Chris s'en voulait. Il s'en voulait de ne pas pouvoir donner de réponse claire. Qu'avait-il envie ? Qu'est-ce son son cœur désirait ? C'était dans cet état d'esprit qu'il avait avoué ignorer les paroles de son cœur. Mais en la voyant bouger, se donnant de la hauteur avec la pointe de ses pieds, il était évidant qu'elle savait ce qu'elle désirait. Et elle l'embrassa.

Combien de temps ça avait duré ? Pour Chris, un dixième de seconde ou l'éternité semblait la même chose, à ce moment-là. Ce simple contact de leurs lèvres donnait une intense chaleur, qu'il savourait, à son cœur, mais aussi une grande incertitude. Comment pouvait-il rester au près d'elle, la protéger, si tout ce qu'il savait faire était la fuite ?

À la fin de ce baiser, seule la détresse restait. Pourquoi était-il incapable de ressentir autre chose? Que lui disait son cœur ? Que ressentait-il ? Ayant de la difficulté à trouver la réponse, les larmes continuaient de couler le long de ses joues.

- Je... je... sais pas quoi dire... J'aimerais nous voir partager cette voie, mais il y a tellement de choses qui doivent changer chez moi.

Il aurait voulu la serrer dans ses bras, cette réponse, il le savait, emplissait son amie de douleur. Il aurait aimé la réconforter, voulu lui donner un tant soit peu d'espoir, mais comment ? Surtout, accepterait-elle d'attendre ces changements dont ils parlait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 15:39

J'aurais aimé qu'il m'embrasse en retour, mais j'en étais persuadé au fond de moi que ça n'allait pas être le cas. Maintenant, je le connaissais trop bien pour ça. Soupirant doucement, je serre la mâchoire et baisse le regard vers ses larmes qui coulaient le long de ses joues. D'une de mes mains, j'essuie ses larmes délicatement. Je devais être forte à ses paroles, à tout ça. Je ne devais pas montrer que j'avais mal, mal à en tomber par terre de douleur, sinon cela n'allait pas l'aider lui aussi.

Reprenant une bonne respiration, je réponds donc à ces paroles :


- Qu'est-ce qui doit changer chez toi Chris ? La torture que tu t'infliges chaque jours ?

Mon regard dans le lien, je recule d'un pas et dit calmement :

- J'attendrais, j'attendrais que tu changes ce que tu souhaites changer en toi. J'attendrais que tu fasses le premier pas la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 16:29

Rubis, de sa main, essuyait les larmes de Chris. Ce moment était tellement douloureux, c'était pire en considérant qu'il la savait aussi souffrante que lui. Comment pouvait-il prétendre l'aimer s'il continuait constamment de la mettre dans une position que seule la douleur et la souffrance les y attendaient. Surtout, comment pouvait-elle l'aimer alors qu'il lui faisait subir tout ça. Il se sentait si indigne de cet affection qu'elle lui portait, surtout que tout ce qu'il avait fait aurait du la pousser à le détester.

L'adolescente recula, d'un pas, mais elle recula. Ce simple pas était comme un coup de poignard, mais Chris ne pouvait lui en vouloir, il lui avait fait tellement mal. Mais, second coup dur, elle était prête à l'attendre, attendre qu'il arrête de se torturer.

Ne voulant pas la voir partir, ni en marchant, ni en courant, il s'approcha et la serra contre lui. Il lui sembla que ce fut la première fois qu'il faisait ce dont il avait envie plutôt que ce que les autres lui imposaient.

- Ne doute pas de se que je ressens, s'il te plait. Je veux seulement te donner le meilleur de moi, pas celui qui ne fait que te causer la souffrance que tu vies depuis le début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 16:50

Depuis notre rencontre, il était dans ma tête. Comment une personne comme lui, pouvait l'être ? Il me faisait tellement souffrir en même temps qu'il se faisait souffrir. Alors comment se faisait-il qu'il était là, à chaque fois dans mes rêves, dans mes pensées et dans mon coeur. L'aimais-je vraiment ? D'un sentiment plus qu'amical, d'un sentiment d'amour ? Je n'avais jamais dit je t'aime à qui que se soit. Sera-t-il le premier ?

Reculant d'un pas, je lui dis que j'attendrais, j'attendrais qu'il soit prêt. Mais prêt à quoi ? À me donner une chance ? Le voyant s'approcher de moi et me serrer contre lui, j'en fus sans voix. J'étais tellement surprise par ce geste que je ne bougea pas. Je restais là dans ses bras.

L'entend alors murmuré, ses phrases, je lève le regard vers lui. Mon regard dans le sien, je ne savais pas quoi répondre. Posant alors l'une de mes mains contre son torse, je lui réponds doucement :


- La souffrance que je vies, n'est pas à cause de toi, mais avec toi. Tu souffres est, je ne supporte pas ça Chris. Voilà pourquoi je souffre.

Ayant un fin sourire sur les lèvres, j'ajoute :

- Je sais que tu es capable de donner le meilleur de toi, et même si je dois attendre, je le ferais. Car, je voudrais vraiment un jour savoir ce que tu ressens pour moi réellement.

Ressentait-il la même chose que je ressentais pour lui ? Aujourd'hui, j'en doutais encore. Mais peut-être que dans l'avenir ça ne sera plus le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 18:47

L'avoir dans ses bras lui faisait chaud au cœur, et il savait, après le geste qu'elle avait osé faire, que l'effet était, se devait d'être, similaire pour elle. Mais a peine eut-il eu le temps de lui dire qu'il voulait, qu'il se devait, lui présenté une version meilleure de lui-même que le repoussa, et ça faisait mal. Surtout entendre Rubis lui dire que la seule chose qui la faisait souffrir était qu'elle vivait la souffrance de Chris avec lui. Elle le savait capable de donner mieux, le meilleur de lui, et se disait prête à l'attendre, afin de connaitre ce sentiment qu'il éprouvait pour elle.

Durant tout ce temps, bien que les larmes ne coulaient plus, ses yeux étaient humides, démontrant de la souffrance qu'il leur donnait. Il se sentait si mal de lui infliger cette blessure émotionnelle qu'elle n'aurait jamais du avoir - le pire - par sa faute. Il finit par lui répondre simplement :

- Tu occupes la place la plus importante dans mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 20:00

J'occupe la place la plus importante dans son cœur. C'était vrai ? Mon regard dans le sien, je lui souris alors tendrement et je dis tout en restant dans ses bras :

- Si c'est vraiment le cas, c'est sûr que je t'attendrais. J'attendrais que tu ailles mieux pour rester à tes côtés le temps que tu veuilles de moi.

Comment pourrais-je dire autrement les choses. Je me sentais tellement bien avec lui, alors autant que quand celui-ci le veuille, il me garde près de lui. Là, je serais là plus heureuse. Là, je me sentirais beaucoup mieux et il pourra voir dans mon regard que de l'amour et du bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 20:31

Dans l'état que Chris était, c'était certain que Rubis occupait la plus importe pour lui. Et, au moins, elle le croyait, elle en souriait, preuve de son bonheur, preuve que ça valait la peine de l'attendre, attendre qu'il soit au meilleur de lui-même. Chris, lui, était content de la savoir heureuse.

-Tu devrais finir ton repas, tes cours vont bientôt reprendre...

Même s'il savait qu'il avait raison, ça lui faisait de dire qu'elle devrait le quitter pour retourner en cours. Il ignorait aussi combien de temps ils passeraient sans se voir; il lui fallait faire tellement en si peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Jeu 16 Fév - 20:51

Toujours dans ses bras, quand celui-ci parla de manger, car je devais bientôt retourner en cours. Je ne voulais pas, je ne voulais pas le quitter. Je ne voulais pas plus le revoir pendant, je ne sais pas combien de temps. Baissant le regard vers mon sandwich, je relève mon regard vers lui et lui demande :

-Tu veux mon deuxième ?

Je ne voulais pas qu'il parte déjà. Je voulais encore profiter de sa présence auprès de moi. Je ne me décale pas de lui et le regarde toujours. Il devait sûrement sentir que je ne voulais pas, pourtant, il le fallait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Ven 17 Fév - 2:23

Ils penchèrent tous les deux la tête vers les sandwich, et se regardèrent par la suite. Cette nourriture semblait si peu attrayante. Chris savait, au fond de lui-même, que Rubis ne voulait en aucun cas le laisser parler. Et lui ne voulait pas la laisser dans le chagrin.

- Je pourrais t'attendre, ce soir, après l'école. Mais ça ne ferait que retarder mon départ et le moment qu'on va se revoir.

Il ignorait ce qu'allait être sa réponse, et peu importe ce que ce serait, il allait la respecter, que ce soit pour quelques heures de plus avec elle ou retourner vers elle le plus tôt possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Ven 17 Fév - 11:31

Mon regard sur le sandwich, je peux réellement dire qu'il y a mieux. Mais avoir cela me permettra de sortir et manger sans devoir manger à la cantine, seule ou avec ceux de ma classe. Pas que je ne les aime pas, mais, j'avais dû mal à me sentir bien avec eux.

En entendant le début de ses paroles, je souris, mais quand il me parla de son départ et également du moment où nous allons nous revoir, je grimace un peu. Le regardant alors dans les yeux, je lui réponds :


- J'ai envie de te dire de m'attendre, mais si cela retarde ton départ et ensuite le moment qu'on doit ce revoir, j'ai envie de te dire va et reviens vite.

L'embrassant sur la joue, je me recule un peu de ses bras et pose mes deux mains sur son torse.

- Je t'attendrais le temps qu'il le faut Chris. Je te le promets.

Allant ramasser mon sac et rangeant mon livre et mes sandwich à l'intérieur, je m'approche de nouveau de lui et lui dis :

- Mais la prochaine fois que l'on se voit. Je veux un sourire sur ton beau visage, d'accord ?

Je lui souris et amène ma main à sa joue, pour la caresser doucement :

- Essai de dormir un peu aussi, sinon je me verrai de te surveiller et te laisser dormir près de moi afin que t'y rattrape un peu ton sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Ven 17 Fév - 17:32

C'était difficile, entendre son hésitation entre les deux choix était très difficile pour Chris. Mais il crut que Rubis préférait le revoir plus tôt que plus longtemps, et le baiser qu'elle posa sur sa joue semblait lui confirmer. Elle prit son sac du sol, y rangea son livre et son sandwich et, après s'être retournée et approchée de Chris, lui formula le souhait de le voir avec le sourire... et mieux reposé.

-Promis, et je ferai tout pour revenir le plus rapidement. Promets-moi de ne pas gâcher ton avenir pour moi.

Il profita de la proximité qu'il avait avec elle pour la reprendre dans ses bras et d.poser un baiser sur sa tête.

-Tu veux que je te raccompagne à l'école?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Sam 18 Fév - 19:30

Mon sac enfin remit à si place sur moi, je le regarde et l'entend me promettre de revenir le plus rapidement, cela me fait alors sourire. Mais la suite, me fait un peu le perdre. Le regardant dans les yeux et lui réponds :

- Pourquoi gâcherais-je mon avenir Chris ?

Je ne comprenais pas pourquoi il dit cela. Pourquoi gâcherais-je ma vie pour lui ? Me laissant me faire reprendre dans ses bras, je ferme les yeux quand celui-ci m'embrasse sur la tête. Une délicate attention de sa part qui me faisait plutôt plaisir.

- Je veux bien, si ça ne te dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Sam 18 Fév - 20:08

Pourquoi gâcherait-elle son avenir ? Mais Chris n'y répondit qu'après qu'elle ait accepté qu'il la raccompagne à l'école.

-Je veux dire : malgré que les prochaines semaines puissent être difficiles, ne laisse pas ta peine détruire tes résultats scolaire. Je m'en voudrais d'en être la cause.

Il voulait la garder dans ses bras, mais Chris savait qu'ils ne pouvaient pas rester ainsi indéfiniment : plus tôt il partirait; plus tôt in reviendrait. À contre-cœur, il se résolu à lâcher son étreinte, mais conserva un sourire, et la main de Rubis dans la sienne. Il ne l'avait pas encore laissée qu'il avait déjà hâte de la revoir. Il commença à marcher, mais lentement, il voulait profiter de ce dernier moment avec elle avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Lun 20 Fév - 14:24

Je me demandais vraiment pourquoi il disait cela. Après tout, si je souhaitais l'attendre, je n'allais pas gâcher mon avenir, étant donné que je savais ce que je voulais. Quand nous commençons à marcher, je compris que je mettais complément trompé. Gâcher mon avenir, côté scolarité, il parlait. Un sourire alors de coin, je lève les yeux au ciel et lui réponds tout en avançant :

- Ne t'inquiète pas, côté scolaire, je ne gâcherais rien. Donc tu ne devras pas t'en vouloir d'accord ?

Mon regard posé sur lui, je lui souris et imagine déjà les semaines à venir. Si, je n'allais pas le voir pendant autant de temps, j'avoue que oui, j'allais avoir du mal. Mais s'il fallait que j'attende autant de temps pour le savoir mieux, je n'hésiterais pas à attendre malgré le fait que je ne sois pas patiente.

Ma main dans la sienne, je marche à ses côtés, je me sentais tellement bizarre. Regardant devant moi, je lui demande :


- Dit moi, pendant tout ce temps, tu vas aller où ? Je veux dire, tu seras en sécurité, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Lun 20 Fév - 21:59

Ils marchaient, mais Chris ne voulais pas avancer trop vite, jusqu'à la prochaine destination. Mais pour la suite, s'il avait pu courir pour retourner auprès de Rubis le lendemain matin, il l'aurait fait. Au moins, il souriait à la réponse que Rubis lui donna.

Sa main dans celle à Rubis, la situation lui faisait étrange, bizarre, irréaliste. Il ressentait quelque chose de fort pour elle, ce qui n'était jamais arrivé pour qui que ce soit. Il savait qu'il devait partir, mettre les choses en ordre, mais il ne voulait pas la laisser.

- Dit moi, pendant tout ce temps, tu vas aller où ? Je veux dire, tu seras en sécurité, j'espère.

- Je ne sais pas, la définition de sécurité change selon le personne, mais j'espère que oui. Si je veux vivre, si je veux être avec toi, je dois arrêter de fuir. Alors autant reprendre certaine chose du début...

Il ignorait si cette réponse allait la satisfaire, il doutait lui-même de tout ce qu'il avait à faire. Certes, il voulait vivre comme tout le monde, dénicher un emploi, possiblement des études, s'il trouvait les moyens d'y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mar 21 Fév - 16:36

Le voir sourire à ma réponse, me montre qu'il est satisfait de ce que je lui ai dit. À vrai dire, je n'avais vraiment aucune difficulté côté étude. Donc ça n'allait pas commencer aujourd'hui, même si je dois bien avouer que les semaines à venir vont être longue étant donné que je ne le verrais pas.

Marchant doucement toujours main dans la main, je trouvais cette situation plutôt bizarre. Je ne savais pas, ce qu'il ressentait pout moi après tout. Et je ne savais pas s'il allait réussir ce qu'il voulait pour ne plus fuir, pour être avec moi... Il fallait de toute manière que je lui laisse du temps et c'est ce que j'allais faire. En espérant bien sûr qu'il y arrive plutôt rapidement.

Lui posant la question pour me rassurer, comment savoir qu'il va bien, si je n'avais aucune nouvelle. Et mon pouvoir ne me fait pas téléporter près d'une personne, il faut vraiment que j'ai le lieu en tête.

Mon regard posé sur lui, j'écoute attentivement ses paroles. Celle-ci me fait peur au début, mais me touche par la suite. Je me sens même un peu rougir d'ailleurs. Baissant mon regard, je souris. J'étais tellement heureuse d'entendre ça.

Bon oui, c'était plutôt spécial de savoir ça alors que je ne le connaissais pas entièrement, mais je ne sais pas, je le savais et je lui faisais confiance.


- Reprend ce que tu souhaites du début, prend le temps qu'il te faut. Je sais que tu peux y arriver.

Je le savais au fond de moi. Bon oui, c'était plutôt spécial de savoir ça alors que je ne le connaissais pas entièrement, mais je ne sais pas, je le savais et je lui faisais confiance.  

Voyant mon lycée au bout de la rue, je soupire. Je ne voulais pas y aller, je voulais rester avec lui. Avais-je vraiment eu le coup de foudre pour celui-ci ? Est-ce que c'est le destin qui nous a fait nous rencontrer ? Je l'espérais de tout cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   Mar 21 Fév - 23:17

C'était bizarre, la main dans celle de Rubis, Chris marchait, en prenant son temps, avec elle. Il n'avait jamais pris le temps de connaitre ses émotions, jamais pris le temps de connaitre des gens, jamais pris le temps de socialisé et jamais pris le temps de s'attacher. À une exception : Rubis. Et il devait s'avouer qu'en si peu de rencontre, elle avait travaillé dur pour qu'il change. Mais ce changement était si peu pour leur permettre de passer de temps ensemble, et que le bonheur s'en prenne à lui, plutôt que la peur. Le moment viendrait, selon Christopher, où il allait laissé cette vie de fugitif et d'effroi pour être avec Elle.

Elle le regardait,alors qu'il lui répondait. Sa réponse la rassurait-elle? Mais elle baissa le yeux et souriait. Le doute qui subsistait dans l'esprit de Chris était de plus en plus petit. Malgré qu'il ne la connaissait que trop peu, ce simple sourire, celui qui illuminait son visage depuis qu'il l'avait rencontrée, lui disait qu'il avait raison de vouloir être avec Rubis.

- Reprend ce que tu souhaites du début, prend le temps qu'il te faut. Je sais que tu peux y arriver.

Il ne voulait pas trop tarder, il voulait revenir la voir le plus rapidement possible, éviter de s'ennuyer. Et c'était étrange, il la connaissait à peine.

-Je faire le plus vite que je peux. Je n'ai pas envie de rester loin trop longtemps.

Il vit l'édifice scolaire et entendit un long soupire.

- Pourquoi je n'aime pas ce que je vois, là-bas ?

Il redoutait le moment où il devrait la laisser. Il voulait passer plus de temps avec l'adolescente. Était-ce écrit qu'ils se rencontreraient ? Était-ce la flèche de Éros qui les avait touchés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tournant d'une relation spéciale [Rubis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Affiche] Soirée spéciale Voile de l'Hiver mardi 28 décembre
» YGO : Pack Ed. Spéciale Tempête de Ragnarok
» [question] La bataille du gué aux Rubis et bûcher des faux dieux
» Custo : Idée de socle tournant pour le karotz
» Porte spéciale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seize :: La Terre :: Glenborough :: Parcs & Jardins-
Sauter vers: