Le monde est en danger, la guerre entre le bien et le mal fait rage, seuls seize humains assez spéciaux peuvent mettre fin à cette guerre. Mais Comment?
 

Partagez | 
 

 La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mer 22 Fév - 23:14

Bientôt le week-end enfin. Ma journée avait été plutôt longue, mais j'avais enfin fini, il était 16 heures et me voilà marchant vers la plage. Cette plage où tout avait commencé, où je l'avais rencontré Lui. Le seul qui avait réussi à ouvrir mon coeur et à y pénétrer. Pourtant, ce n'était pas du gâteau, étant donné qu'il voulait garder ses distances. Enfin, je ne sais pas pourquoi, mais mon coeur avait chaviré et depuis il le réclamait.

Ça faisait environ deux mois qu'on s'était dits au revoir et qu'il m'avait promis de revenir au plus vite. Je lui avais dit que je l'attendrais ce jour-là. Et c'est ce que je faisais encore aujourd'hui. Revenir sur cette plage, me donner à chaque fois de l'espoir de le revoir un jour. C'était après tout ici qu'on s'était rencontré.

Allant vers la cabane, je m'assois sur le sable fin et mets mon dos contre le bois du mur de celle-ci. Voilà environ deux mois, que j'essaie d'avancer, de me faire des amis pour que le temps passe plus vite et qu'il me revienne. Et depuis, rien. Aucune nouvelle. J'espérais au moins qu'il allait bien. Soupirant doucement, je regarde les vagues face à moi et me perds dans mes pensées. Il me manquait tellement...


Dernière édition par Rubis Jones le Jeu 23 Mar - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mer 22 Fév - 23:56

Ça faisait deux mois. l'attente était longue, mais plusieurs changements avaient été faits, dont plusieurs au niveau légal. Maintenant de retour en Irlande depuis deux semaines, Christopher était reposé, portait des vêtements neufs. Il craignait, tout de même, un rencontre avec Abbadon, mais cette fois, il ne fuirait pas.

Durant tout ce temps, il n'avait pensé qu'au jour où il verrait à nouveau celle qui l'avait inspiré à faire ces changements. Chris s'était tellement ennuyé d'elle que son attente avait été ridicule. Il avait attendu trop longtemps. L'avait-elle oublié ? Avait-elle rencontré quelqu'un d'autre ? Le jeune canadien espérait que non, il voulait être avec elle.

Résidant maintenant le château sur l'île au loin, il avait quitté, le matin, ce lieu pour un entretient d'embauche et attendait maintenant une réponse. Puisque ça avait été un entretient de groupe, cela lui avait prit quelques heures et il avait occupé son après-midi en marchant et parcourut une bonne partie de la municipalité jusqu'à ce qu'il croise la plage. En voyant ce lieu, il se remémora la première fois qu'il avait mis les pieds en Irlande et regarda la cabane.

Elle était là ! Assise dans le sable, elle semblait songeuse. Était-il rendu au moment où il était prêt, avait-il eu tous les changements espérés ? Finalement, son désir de lui parler prit le dessus, il s'approcha. Dès qu'il fut à l'angle de la cabane, il prononça simplement le prénom de celle-ci :

-Rubis.

Il était souriant, heureux de la revoir, enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 27 Fév - 13:30

Deux mois, deux mois sans le voir, deux mois que j'avais osé l'embrasser et pourtant, je me demandais si à cause de ça, il ne m'avait pas fui. Pourquoi avais-je fait cela ? J'avais tellement peur maintenant, surtout après autant de temps, qu'il ne revient jamais.

Assise sur le sable, les yeux rivés sur l'eau, je ne pouvais m'empêcher de penser. Penser à lui, penser à quand il allait revenir. Puis, une voix me fait sortir de mes pensées, ce n'était pas seulement une voix, c'était Sa voix. La voix de la personne que j'avais embrassée, la voix de la personne que je voulais revoir depuis maintenant deux mois.

Tournant ma tête alors lui, il avait le sourire et avait une tête plus reposée.


- Chris ?

Sans même attendre qu'il réponde, je me lève d'une grande vitesse et cours vers lui pour ensuite lui sauter au cou. Ce qui malheureusement, nous faisons tomber sur le sol.

Relevant alors la tête vers lui, je remets mes longs cheveux à l'arrière et le regarde heureuse. C'était bien lui, il était là devant moi, enfin devant et en dessus de moi.


- J'espère que tu n'as pas eu mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 27 Fév - 21:53

Deux mois qu'il ne l'avait pas vu. Et ce jour-là, il aurait pu prendre bien du temps pour la regarder, pensive, regardant la mer et l'île au loin. Mais à quoi pouvait-elle penser ? Mais plutôt que l'observer ainsi et contempler cette jolie jeune femme qu'était Rubis, Chris avait préférer l'appeler, doucement. À ce son, l'adolescente tourna la tête. Surprise de le voir, comme s'il n'allait jamais revenir, elle prononça le prénom du jeune canadien avant de se lever d'un bon et lui sauter au cou.

Étonné de la réaction de Rubis, Chris tomba vers l'arrière. Son seul réflexe fut de la serrer contre lui avant le faible impact sur le sable. Elle releva la tête et semblait si heureuse de le voir, le sourire qu'elle portait faisait tellement chaud au cœur.

- J'espère que tu n'as pas eu mal ?

Mal? Mais pourquoi ? Être tomber dans le sable ? La seule chose qui ait pu lui faire mal était l'absence de l'amie qu'elle était. Oh combien elle lui avait manqué durant les deux derniers mois. Combien de temps avait-il passé à penser à elle ? À ce sourire qui, en ce moment comme à chaque fois qu'il l'avait vu, le faisait lui-même sourire ?

Ne répondant pas à la question de Rubis, il plaça la dernière mèche de cheveux qui lui tombait au visage derrière l'oreille de l'adolescente. Ce fut après une dizaine de secondes, à la regarder dans les yeux, à fixer ces yeux remplis du bonheur qu'ils se revoyaient enfin, qu'il réagit inconsciemment, comme s'il avait été un pantin : sa main se posa sur la joue de Rubis et, tout en l'attirant doucement vers lui, il leva la tête de son oreiller de sable et lui ravi un baiser.

Comme la première fois que Chris avait senti le contact de lèvres de Rubis aux siennes, il ressentait une immense chaleur, une chaleur si intense que les enfers lui aurait semblé être le pôle Nord. Cette chaleur, après tout ce temps passé loin de Rubis, lui était si réconfortante qu'il ne voulait même pas relâcher ce contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 27 Fév - 22:56

Je ne m'attendais vraiment pas à le revoir la toute de suite. Alors oui, je n'avais pas réussi vraiment à contrôler mes sentiments et cette fois-ci, je lui avais même sauté au cou. Sûrement par étonnement, il en tomba même en arrière. Mais son réflexe me toucha déjà beaucoup, il me serra contre lui avec de toucher le sol. Je ne peux m'empêcher de lui demander s'il n'avait pas eu mal. Mais même avec cette inquiétude, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire, tellement j'étais heureuse.

Ne répondant pas à ma question, je le vois tout de mêmes sourires. Plaçant mes mèches de cheveux qui tombé sur mon visage derrière mon oreille. Je profite tellement de ce contact qui fait de lui-même. Mon regard alors dans le sien, je voyais dans celui-ci qu'il était heureux, c'était sûr !

Sentant sa main se poser sur ma joue, tout en m'attirant vers lui doucement et levant la tête vers moi, il déposa ses lèvres sur les miennes. Surprise au début, je me détends quand je me rends enfin compte que ce qu'il me faisait. Fermant alors mes yeux, je dépose l'une de mes mains derrière ses cheveux et prolonge ce doux et bon contact.

Il avait osé, il avait osé m'embrasser. Cela voulait-il dire qu'il avait des sentiments pour moi ? Cela voulait-il dire que je lui avais manqué. Mon corps posé sur lui, je ne voulais pas quitter ce contact nouveau qu'il y avait entre nous. Est-ce la première fois qu'il embrassait par lui-même ? Après quelques instant, je me recule alors doucement, et dépose mes mains autour de sa tête, appuyée sur le sable pour éviter de beaucoup l'écraser. Mon regard dans ses yeux, je ne peux enlever le bonheur que j'avais en ce moment. J'étais tellement heureuse.


- Tu m'as tellement manqué ! Tu ne repars pas hein, tu restes cette fois ci, rassure moi ? Dis-moi que tu restes.

Je voulais que ce ne soit pas un rêve, je voulais que tout cela soit vrai, qu'il était vraiment là, qu'il m'avait embrassé et qu'il allait rester là pour de bon.

- Parce que je le voudrais vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mar 28 Fév - 0:06

Quelle surprise ! Quelle surprise de la croiser, à cet endroit, là où ils s'étaient rencontré ! Là où l'Éclipse l'avait posé, là où il avait respirer l'air irlandais pour la première fois. Quelle surprise elle avait eu en le revoyant, après qu'il fut parti pendant deux mois ! Quelle surprise il eut de devoir la recevoir avant de tomber sur le sable ! Quelle surprise ces retrouvailles !

Et toutes ces surprises rendaient Chris heureux. Difficile d'être autrement, il pouvait le voir : Rubis partageait le même bonheur que lui. Le canadien avait pu le voir au travers les yeux, au travers son regard pendant les quelques secondes que leurs regards s'étaient croisés, ce court instant avant qu'il entame le contacts de leurs lèvres. Ce jeune homme, qui avait refusé, avant même l'adolescence, toute forme attachement aux autres, avait osé, non seulement éprouver de l'affection pour celle qui était étendue sur lui, mais aussi l'embrasser.

Cet instant de proximité qu'était ce baiser, Rubis avait porté sa main au cheveux de Chris, à l'arrière de sa tête. Elle prolongeait cet instant, ce moment que Chris avait choisit pour lui démontrer ne serait-ce qu'une partie de l'affection qu'il éprouvait, qu'il ressentait pour elle. Mais ce moment, si précieux, devait avoir une fin. Elle s'était éloignée, lentement, doucement, et conservait son équilibre à l'aide de ses mains posées de chaque côté du visage de celui qui avait tant changé pour elle. Mais ses yeux, ceux de Rubis, révélait à cet homme couché sous elle l'éclat du bonheur, de la joie, de la satisfaction qu'elle ressentait. Chris le voyait bien.

- Tu m'as tellement manqué ! Tu ne repars pas hein, tu restes cette fois ci, rassure moi ? Dis-moi que tu restes.Parce que je le voudrais vraiment.

Évidement qu'il restait, comment pourrait-il vouloir la laisser à nouveau ? Comment pourrait-il vouloir quitter ses bras, cet endroit si confortable pour l'âme ?

- Tu m'as manqué aussi, tu n'as pas idée à quel point tu m'as manqué.

Heureux de la revoir, heureux d'être avec elle, il reposa sa tête sur le sable et contemplait le bonheur rayonnant des yeux de cette jeune femme qu'il aimait, sourire au lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mar 28 Fév - 22:47

Le revoir ici était un pur hasard. Depuis combien de temps était-il revenu ? Avait-il, réussit à faire les changements qu'il voulait ? En tout cas, je n'allais pas l'embêter pour le moment avec mes questions, j'étais tellement heureuse de le revoir que je ne souhaitais pas d'y tout le gêner avec elles.

Ne me reculant pas de lui, je l'observe, il avait osé faire le premier pas pour ce baiser et cela me toucher. J'avoue que je n'aurais peut-être pas refait cela de peur de le refaire fuir ou surtout que ça lui déplaise. Mais cet instant qu'on a eu avec ce baiser, avait enveloppé mon cœur d'un petit nuage. Je n'en revenais toujours pas à vrai dire. Pourtant, s'était bien arrivé.

J'espérais de tout cœur que ce n'était pas un passage. Qu'il allait rester près de moi. Et ses paroles me rassurèrent et le confirmèrent cela. Ce qui me donne d'ailleurs un grand sourire tendre.

Le voyant alors reposer sa tête sur le sable, je le vois me contempler avec le sourire aux lèvres. Rugissant un peu, je remets alors une mèche de cheveux derrière mon oreille et lui demande doucement avec le sourire aux lèvres :


- Qu'est-ce qu'il y a ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mer 1 Mar - 0:04

Comment prévoir qu'ils allait se revoir, ce jour-là, où Chris n'avait fait que marcher tout l'après-midi ? Comment prévoir qu'ils se reverraient sur cette même plage où avait eu lieu leur première rencontre ? Comment oser penser que le jeune canadien, normalement si détaché des autres, allait embrasser celle qui avait fait chavirer sa vie. Ce simple geste représentait un énorme changement dans sa vie.

Mais d'un autre côté, tout comme il l'avait dit à Rubis à leur dernière rencontre, avan qu'il ne la laisse au Lycée, ses sentiments lui avait donné le désir d'être avec elle. Et Chris se souvenait qu'elle lui avait demandé une simple chose, pour le moment où il serait prêt : c'était à lui de faire ce pas, de l'embrasser. Et il l'avait fait ! Au début, il lui avait semblé inconcevable d'acquiescer  à cette demande, mais deux long mois avaient été plus que suffisant pour lui faire changer d'avis.

Sans s'éloigner de lui, elle le regardait, et il la regardait tout autant. Mais il sentait la tension dans cou augmenter avec le temps et il avait posé la tête sur le sable. Mais il continuait de la contempler, souriant. Il la regardait, dans les yeux, pendant qu'elle replaçait une mèche rebelle qui s'était déplacée. Ensuite, de sa douce voix, elle lui demanda :

- Qu'est-ce qu'il y a ?

Que pouvait-il avoir ? Tout allait bien. Non ? Il la voyait enfin, après ce jour qu'il l'avait laissée après un midi dans un parc.

- Tout va bien... C'est juste que... Je sais pas comment le dire...

Pour tout dire, il n'arrivait même pas à le penser clairement. Bien qu'il l'avait toujours pensé, et que c'était encore plus vrai à ce moment là, il n'arrivait pas à trouver les bons mots.

- Je suis subjugué, tu es si magnifique avec ce sourire que j'en perds mes mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 2 Mar - 16:45

Je ne bougeais pas de lui. À vrai dire j'espérais ne pas lui faire de mal, car même si le sable était sec, il n'était pas moins dur. Lui demandant alors par la suite ce qu'il avait à me regarder ainsi avec le sourire, celui-ci eu du mal à trouver ses mots. Rougissant alors à ses prochaines paroles, celui-ci  m'avoue que je le subjugué et que j'étais magnifique avec ce sourire.

Quoi dire à cela. Je n'avais pas l'habitude de compliment pareil venant d'une personne pour qui je n'étais pas indifférente. M'approchant alors de lui, je lui réponds par mes lèvres sur les siennes. L'embrassant alors tendrement, je profite de chaque instant de ce baiser. Et après l'avoir rompu, je le regarde dans les yeux et lui demande :


- Tu es revenu depuis quand ? Tu loges au moins quelques pars j'espère ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 2 Mar - 20:58

Bien qu'elle n'avait pas bougé depuis qu'ils étaient tombés au sol, Chris ne sentait pas le poids de Rubis contre son torse. Les événements précédents, en particulier le moment qu'avait duré leur baiser, faisaient de lui une personne qui voulait que Ce moment avec l'adolescente dure longtemps, éternellement. Mais quand elle lui avait demandé pourquoi il la regardait avec un sourire, il ne réussi qu'à la complimenter sur celui qu'elle portait. Et elle avait rougit. Portant, pour Chris, elle aurait dû avoir l'habitude des compliments, mais non, son attitude démontrait le contraire, elle était rouge. Pour toute réponse à ce compliment que Chris lui avait fait, elle posa ses lèvres sur celles du canadien. Chris profita du moment, tout ce qu'il réussit à se dire, après que Rubis ait mis fin à ce contact fut

«Je vais devenir accroc.»

- Tu es revenu depuis quand ? Tu loges au moins quelques pars j'espère ?

Il sourit, en un sens, il s'attendais à avoir ces questions. Était-ce parce que elle avait refusé de le laisser dormir dans la rue la première nuit qu'il avait passée en Irlande ? En fouillant dans sa poche, pour en sortir un petit carnet bleu marine marqué des armoiries et du nom de son pays natale, il lui répondit :

- Je me souviens pas du jour exacte que je suis arrivé ici, c'est inscrit la dedans. Pour le toit, regarde sur l'île, on peut voir où j'habite, ça fait bizarre de vivre là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 2 Mar - 23:00

Déposant alors mes lèvres sur les siennes de nouveau, car je ne savais pas quoi répondre à ses paroles, j'en profitais vraiment beaucoup. C'était tellement agréable. Me retirant doucement de lui et mes lèvres des siennes, je me remet assise, bien sûr toujours sur lui. Et l'écoute dire qu'il allait devenir accroc. Le sourire alors aux lèvres, je ne peux m'empêcher de lui dire :

- Ça ne me dérange pas que tu le deviens.

Le voyant par la suite me sourire avec mes questions, il aurait dû se douter que j'allais lui en poser. Je voulais tellement qu'il aille bien et qu'il soit en forme. Le voyant alors fouiller dans sa poche, je le vois sortir son passeport. L'écoutant de nouveau, je prends alors doucement son papier des mains et regarde. Puis, quand il me dit qu'il habite sur l'île. Je pose mon regard sur celle-ci et me demande où il pouvait me dire de regarder. Voyant alors le château. Je fus alors surprise que je ne l'ai pas remarqué avant. Mon regard reposé sur lui, je lui dis :

- C'est dans ce château ? Bizarre, mais ça doit être bien non ? Et puis, au moins tu n'es pas dehors.

Un sourire de coin, je pose son passeport sur son torse tout en les laissant dessus, j'ajoute :

- Je suis contente et heureuse que tu sois revenu pour de bon. Tu ne peux pas imaginer comme j'avais peur que tu ne revinsses pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Ven 3 Mar - 0:03

Chris n'avait jamais cru que Rubis serait gênée par un simple compliment au point de devenir une tomate et, sans mot, l'embrasser. Il était vrai aussi que le jeune homme ne connaissait principalement le côté tête forte de Rubis. Mais à la fin du contact de leurs lèvre, que Chris aurait apprécié qu'il dure un peu plus, il s'était rendu compte, grâce à Rubis, que ce qu'il voulait être une réflexion était sorti à haute voix. Il était quand même vrai qu'il se sentait devenir accroc aux lèvres de l'adolescente.

Ensuite, Rubis l'interrogea, Chris n'avait que souri, sorti son passeport et indiqué le château comme son lieu de résidence. Elle lui avait prit le passeport des mains, possiblement pour s'assurer de ce qu'il disait, parce qu'elle y regarda, le tampon de l'Irlande datait du samedi, deux semaines plus tôt. Ensuite, l'adolescente avait regardé l'île, et le château. L'air surprise qu'elle eut ne passa pas inaperçu à Chris, il en riait un peu, et s'arrêta quand elle le regarda pour lui dire :

- C'est dans ce château ? Bizarre, mais ça doit être bien, non ? Et puis, au moins tu n'es pas dehors.

Elle souriait, en lui remettant le passeport sur le torse, lui qui était toujours allongé dans le sable. Chris n'avait affirmé que par un hochement de tête, c'était vraiment bizarre vivre dans un édifice si grand.

- Je suis contente et heureuse que tu sois revenu pour de bon. Tu ne peux pas imaginer comme j'avais peur que tu ne revinsses pas.

- Tu n'avais rien a craindre, je t'avais dit que je reviendrais. Je croyais pas, par contre, que ce serait si long avoir ça. (il prit son passeport, le désigna et le rangea) J'aurais jamais été capable de ne pas revenir, ça a déjà été difficile de ne pas te voir depuis... (il chercha ses mots) la dernière fois.

Il n'osait pas vraiment dire que c'était parce qu'elle l'avait embrassé cette fois-là. Ce baiser, ce premier baiser qu'elle lui avait donné, avait été l'élément qui avait déclenché tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Sam 4 Mar - 10:41

Voilà alors deux semaines qu'il était revenu. Pourquoi n'était-il pas venu me revoir avant ? Parce qu'après tout le hasard a fait qu'aujourd'hui, on se recroise sinon ce n'était pas le cas. Peut-être voulait-il prendre son temps. Pour se sentir mieux, pour être mieux et avoir moins peur. J'avais envie de lui demander, mais je n'en fais rien. Il était là et s'était pour moi, le principal.

Regardant le château, je ne l'avais pas vraiment remarqué les autres fois, bizarres étant donné que je fais plutôt attention à tout, la plupart du temps. Enfin, cela me rassurer que celui-ci n'était plus à dormir dehors.

Puis, je lui dis alors que j'étais heureuse qu'il fût venu. Oui, j'en avais peur. Mais l'entendre par la suite, me donna le sourire. C'est vrai, il avait dit qu'il reviendrait. Et il le dit qu'il n'aurait jamais été capable de ne pas revenir. Que ça a été déjà difficile pour lui de ne pas me voir depuis la dernière fois. Depuis que je l'avais embrassé ou depuis que je lui ai dit ce que j'avais sur le cœur ? Mon regard dans le sien était alors tendre. Posant alors ma tête sur son torse, mon regard était sur la mer.

Je reste un instant dans le silence et fini par le rompre en disant :


- Je... Enfin tu... Tu veux bien que je reste un peu plus longtemps avec toi ? S'il faut, on mange ensemble, quand penses-tu ?

Je voyais le soleil se coucher petit à petit et je ne voulais pas le laisser. Après tout, il n'était pas tard, mais il avait peut-être des choses plus importantes à faire. Je poursuis alors avec le sourire sur mes lèvres :

- Il faudra que tu me fasses visiter ce magnifique château aussi. Il doit être splendide à l'intérieur non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Sam 4 Mar - 15:02

Des deux semaines depuis son retour, tout ce qu'il avait réussi à faire était d'envoyer des Curriculum Vitae et faire sa demande pour le PPSNo (Personal Public Services Number) afin de trouver un emploi et faire ses déclarations d'impôts. S'il avait pu retourner au près de Rubis, Chris aurait frappé à sa porte. D'un autre côté, comment les parents de la demoiselle auraient réagis en la voyant sauter au coup de Chris, alors qu'officiellement il était en Irlande que depuis deux semaines ?

Mais pour Chris, ça n'avait aucune importance, il était avec elle. Après qu'il lui ait avoué qu'il aurait été incapable de rester à l'écart, loin d'elle, après la dernière fois qu'ils s'étaient vus, elle le regardait, tendrement, puis posa sa tête sur le torse du jeune homme, le regard vers la mer. Au même moment que la tête de Rubis toucha son corps, Chris referma ses bras autours d'elle, la main gauche posé dans le creux de son dos; la droite sur l'épaule gauche de Rubis. Et il posa un baiser au sommet de sa tête. Comment avait-elle fait pour éliminer toutes les barrières, qu'il avait ériger autour de son cœur depuis sa petite enfance, en si peu de temps ?

Le silence durait, mais être avec elle était si réconfortant. Cet instant faisait du bien, se sentir apprécié faisait du bien et, par dessus tout, l'avoir dans ses bras le rendait heureux comme il n'avait jamais été auparavant. Il n'en voulu pas à Rubis, alors que le soleil descendait à l'ouest, de briser ce silence.

- Je... Enfin tu... Tu veux bien que je reste un peu plus longtemps avec toi ? S'il faut, on mange ensemble, quand penses-tu ? Il faudra que tu me fasses visiter ce magnifique château aussi. Il doit être splendide à l'intérieur non ?

- Un peu plus longtemps ? Tu crois vraiment que je te laisserais partir si vite ?

Pour la question de la visite, il avait l'intention de l'inviter, même si elle n'avait pas posé la question. Et même s'il n'aimait pas chahut qu'il y régnait quasi constamment ; après tout, ils y étaient seize à y vivre. Les seuls moments où la quiétude l'accompagnait étaient après que tout le monde soit allé se couché. En temps normal, il en profitait pour manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mar 7 Mar - 18:06

Allongé sur lui et ses bras autour de moi, quoi demander mieux. J'étais tellement bien, j'avais l'impression d'avoir été dans l'attente depuis tellement longtemps. Profitant de son doux geste sur le sommet de ma tête, j'en ferme les yeux. Comment avais-je pu tomber sous son charme en ci peu de temps ? Comment avait-il réussi à me faire tomber amoureuse de lui. Car oui, j'y étais et il fallait bien que je me l'avoue. Est-ce vraiment le cas pour lui également ?

Le silence était sur la plage, on pouvait entendre les vagues atterrir sur la rive, sentir le petit vent sur notre peau... Le silence était une chose que je n'aimais pas habituellement, mais, à cet instant, je dois dire qu'il était reposant et agréable. Peut-être aussi parce que j'étais dans ses bras.

J'ose alors rompre le silence en lui demandant s'il voulait bien que je reste un peu plus longtemps avec lui. À vrai dire, je n'avais pas envie de partir de ses bras, mais voir le soleil se coucher, me dit que ça ne va pas tarder malheureusement. Lui proposant à la suite de manger ensemble et de me faire visiter un jour son nouveau chez lui, j'attends sa réponse avec impatience.

Mon regard toujours sur la mer, j'entends alors sa voix retentir dans mon oreille. Un sourire vient alors se mettre sur mes lèvres. Qu'est-ce que je croyais vraiment ? C'était une bonne question. Mais, je voulais qu'il ne me laisse pas partir, je voulais qu'il me garde. Levant alors la tête vers lui, je pose mon regard dans le sien et lui dis :


- Je ne sais pas, à toi de me le dire.

Le sourire aux lèvres, il ne m'avait pas répondu pour la visite, donc je prenais ça pour un oui de sa part. Après, si ce n'était pas le cas, j'irais par moi-même, je pense. Enfin, je doute qu'il refuse cela, surtout maintenant que l'on sait retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 9 Mar - 0:58

Allongé sur le sable, Rubis étendue sur lui et la serrer dans ses bras, même si cette situation semblerait invraisemblable à la personne qu'il était ne serait-ce que six mois plus tôt, ce jour-là, Chris se sentait bien et ne demandait pas mieux. Bien que son attitude pouvait parfois le surprendre, il se donnait, contrairement à avant, le droit au bonheur ; merci à celle qu'il serrait dans ses bras ! Sans elle, surtout sans le premier baiser qu'elle lui avait donné, il n'aurait choisit que la fuite. fuir ses  émotions, fuir Abbadon, fuir le bonheur. Et en un sens, le baiser qu'il avait posé dur la tête de la demoiselle était pour lui passer ce message, dans le silence perturbé pas les vagues qui s'échouaient sur le rivage. Ce simple son était si relaxant, encore plus en la compagnie de Rubis.

Mais la voix de celle-ci apportait encore plus de joie que simplement la garder contre lui, même si elle lui avait demandé s'il voulait qu'elle reste avec lui plus longtemps. Comme si, en la serrant dans ses bras, il désirait la voir partir. Évidemment il refusait de la laisser partir, à quoi avait-elle cru pour poser cette question ?

- Je ne sais pas, à toi de me le dire.

Elle avait levé la tête et le regardait, avec son magnifique sourire que Chris aimait tant. Ce sourire était si contagieux qu'il ne pouvait s'empêcher de faire la même chose.

- Si tu espères quitter cette plage, tu vas devoir m'emmener avec toi. Et n'ose pas te téléporter, je vais aller t'y rejoindre. Où que tu ailles, même à l'autre bout du monde, je te suivrai.

C'était peut-être un peu exagéré, mais le canadien y croyait. Encore plus maintenant qu'il l'avait retrouvé après deux mois éloigné d'elle. Difficile à croire qu'en moins d'une demi-année, cette jeune femme avait changer tant de chose dans sa vie. Lui qui n'avait jamais aimé était maintenant sur le seuil de dépendre de la présence de Rubis. L'émotion, puissante, qu'il ressentait pour elle, qu'était-il ? Pouvait-il se considérer amoureux de cette adolescente qui a réussi à briser la grande muraille qui barricadait son cœur? Peut-être était-ce trop tôt pour donner cette réponse, mais Christopher croyait bien que oui : il était amoureux, pour la première fois de sa vie ! Profitant du fait qu'elle le regardait, il démontra à Rubis cette réponse en posant à nouveau ses lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Dim 12 Mar - 22:15

Je n'aurais pas cru un changement comme ça, mais j'en étais bien heureuse. Quand on parle après tout du coup de foudre, l'avais-je eu avec lui ? C'était une bonne question en tout cas, je voulais profiter de l'instant présent et surtout rester près de lui.

Profitant alors de son contact sur ma tête, je ferme les yeux automatiquement et les ouvre à chaque fois en me disant que ça avait été trop court. Le taquinais alors en lui disant que c'était à lui de me dire s'il voulait bien que je reste plus longtemps avec lui, je souris en le regardant dans les yeux et en voyant également son sourire sur les lèvres.


- Pourquoi voudrais-je partir loin de toi, alors que je t'attends depuis tout ce temps ? Bien au contraire, j'ai envie de dire.

Croquant alors ma lèvre supérieure avec un sourire, je le regarde toujours dans les yeux. Je ne voulais pas le quitter, au contraire, je voulais rester près de lui, je voulais qu'il me garde et qu'il fasse ses paroles, si un jour, nous devions nous séparer. Sentant alors ses lèvres se poser de nouveau sur les miennes, je souris et prolonge, passant alors mes mains dans ses cheveux pour approfondir le baiser. C'est lui qui va me mettre accro, si ce n'était pas encore le cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 13 Mar - 21:51

Après deux mois que deux ans lui auraient semblé passés plus rapidement, Chris profitait. Il profitait du moment présent, il profitait du contact constant qu'il avait en serrant Rubis dans ses bras, il profitait de ce que la vie lui offrait pour la première fois de sa vie. Comment aurait-il pu croire que, pour une fille, il allait cesser de survivre pour vivre, enfin, une vie normal ? Et dire qu'elle lui avait demandé d'arrêter de fuir, deux mois plus tôt, affirmant que ça ne faisait que lui apporter de la souffrance... et qu'elle partageait cette souffrance qu'il avait.

Ces deux mois, qui avaient semblé plus long que deux ans, l'avaient convaincu de rester auprès d'elle ; il avait passé deux mois à ne penser qu'au jour où ils se reverraient. Et, ce jour-là, il refusait de la laisser partir. Alors quand elle lui avait demandé s'il voulait qu'elle reste, voir même qu'ils mangent ensemble, il lui avait affirmé qu'elle ne quitterait pas la plage sans lui, qu'il la suivrait partout où elle irait.

- Pourquoi voudrais-je partir loin de toi, alors que je t'attends depuis tout ce temps ? Bien au contraire, j'ai envie de dire.

Bien qu'elle se mordait la lèvre, Rubis souriait, et Chris ne la voulait qu'heureuse. Pour tout dire, à son souvenir, c'était la première fois que l'adolescente lui semblait aussi heureuse. Était-ce à cause qu'il ne l'avait pas vu depuis deux mois ou à cause qu'ils passaient ce moment ensemble. Probablement les deux. Peut-être qu'elle l'aimait autant qu'il pouvait l'aimer. Et c'était sous cette émotion, ce sentiment qu'il avait pour elle, qu'il avait choisit de l'embrasser. Alors qu'elle allongeait le temps de ce contact et qu'elle passait sa main dans les cheveux du jeune homme, il relâcha un peu son étreinte sur elle et les retourna, de sorte que ce soit elle, maintenant, qui soit allongée sur le sable de la plage et lui, les jambes à côté et le torse au dessus d'elle. La main droite toujours sur la hanche de Rubis, il caressa la joue de celle-ci de sa main gauche, tout en continuant le contact de leurs lèvres.

Chris sentait les pulsions, la passion, monter en lui. Il ne gardait qu'une chose en tête, une seule pensée qu'il gardait pour lui-même dans l'échange de ce baiser qu'il avait avec Rubis : «Pas plus loin qu'elle me le permet.» Il ne voulait surtout pas la brusquer, l'offusquer ou, même, aller contre son consentement. Il ne voulait pas, non plus, que ça aille trop loin, du moins, sur la plage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 13 Mar - 23:46

Me retrouvant dos au sable pendant que nous nous embrassons, il fallait que je calme mes ardeurs et s'il ne voulait pas... En tout cas, pas ici, pas pour une première fois. Mais première fois à quoi ? À aller plus loin ? Oui, c'était le cas pour moi et pour lui ? En tout cas, cette idée me traversa la tête. Pourquoi ? Est-ce parce qu'il m'avait trop manqué et que le contact qu'on est, ses mains sur moi et ses lèvres sur les miennes me donner des plus grandes envies ? Sûrement... Mais je n'étais pas seule dans cette situation et s'il n'avait pas envie de ça ? Il fallait que j'arrête de me poser des questions et en tout cas, je savais que si ça devait se produire, ça n'arrivera pas ici.

Ma main derrière sa nuque, je romps le baiser pour pouvoir reprendre mon souffle. Le regardant alors dans les yeux, oui, je crois vraiment que je l'aime... Je suis littéralement tombé amoureuse de lui. Le sourire sur mes lèvres, je lui demande alors :


- Dis-moi, que veut-tu faire ?

Bien sûr, il fallait que j'envoie un message à ma famille adoptive pour prévenir que je ne mangerai pas là et que je rentrerais tard, mais je sais très bien qu'ils ne diront rien.

Caressant sa joue avec ma main libre, je ne peux m'empêcher d'être heureuse. J'y étais tellement, que personne, ni quoi que ce soit pouvait changer cela. Enfin si, une chose, devoir m'éloigner de Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mar 14 Mar - 22:42

Son cœur battait la chamade, son souffle se faisait court. Ces deux effets causés par l'échange de baisers entre Chris et Rubis augmentaient avec la passion. Cette passion qu'il avait s'accentuait au contact de ses lèvres avec celles de cette demoiselle qu'il aimait. Possiblement que le fait d'avoir échanger de place avec Rubis (peut-être en avait-elle été surprise) influençait cet excès de passion qu'il sentait monter en lui et surement que la main de Rubis passant dans ses cheveux ne l'aidait pas à freiner ses ardeurs. C'était la première fois qu'il se sentait ainsi.

Et, heureusement, avant qu'il ne désir aller trop loin, elle mit fin au baiser. Chris pouvait sentir sa respiration, qui se faisait de plus en plus saccadée, revenir lentement à la normale, bien que toute l'air qui passait dans ses poumons entrait par sa bouche. Il voyait qu'il n'était pas seul à devoir respirer, il le voyait au travers les yeux de celle qu'il aimait. Elle lui souriait, mais bien qu'il voulait faire la même chose, son souffle l'en empêchait.

- Dis-moi, que veut-tu faire ?

C'était une bonne question. Le pire : il ignorait lui-même la réponse. Et il s'imaginait très mal répondre qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il désirait faire. En peu de temps, peut-être une vingtaine de secondes pendant lesquelles il cherchait toujours à calmer sa respiration, il réussit à trouver une réponse, qu'il espérait la rassurerait :

- Ce que je veux, en ce moment, n'a aucune importance. Toi, qu'est-ce que tu désires faire ? Je te jure, je n'irais jamais plus loin que la limite que tu m'imposes. Tout ce qui a de l'importance, c'est toi et que tu sois à l'aise.

De tout ce temps, depuis qu'elle avait rompu leur baiser, autre son torse qui gonflait et dégonflait par sa respiration, il n'avait pas bouger. Pourquoi l'aurait-il fait ? Il ne sentait pas qu'elle le repoussait, il ne croyait pas lui manquer de respect. Mais, n'ayant pas l'habitude de parlé de ce sujet, ce fut avec un sourire mal à l'aise qu'il continua :

- Par contre, si tu souhaites continuer, je te suggère qu'on passe à la pharmacie, on pourrait avoir besoin de quelque chose. On pourrait aussi arrêter manger quelque part, je commence à avoir faim et j'imagine que c'est la même chose pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mar 14 Mar - 23:46

Mon cœur battait tellement fort, j'avais vraiment besoin de me sentir près de lui, est-ce qu'allez plus loin était raisonnable ? En tout cas, sentir son torse sur moi, m'en donna vraiment envie et ses lèvres sur les miennes avec cet échange ne m'aident pas à penser que c'était juste dans ma tête. Là, l'envie parcourait tout mon corps et ne voulait pas partir. Sûrement parce que c'était la première fois que je ressentais cette grande envie.

Heureusement pour moi, je réussis à couper le baiser afin de pouvoir reprendre mon souffle. En même temps, cela me permet aussi de reprendre un peu mes esprits, même si j'avoue que le contact de Chris sur moi, de sa main sur ma hanche et le reste, ne m'aida pas vraiment à me calmer de l'intérieur.

Le sourire sur les lèvres, je respire doucement et lui demande ce qu'il voulait faire. Je savais que c'était une bonne question, car à vrai dire, j'avais bien une idée, mais bon, ce n'était peut-être pas le moment et l'endroit. L'écoutant alors me répondre, je le regarde dans les yeux et lui réponds :


- Ça a de l'importance pour moi. Je te crois, mais qui te dit que je t'imposerais quelques choses pour le moment, je... Je suis bien et si c'est bien ce dont tu parles, j'en ai également envie.

Parler de ça me rendait toujours mal à l'aise, d'ailleurs sûrement parce que c'était la première fois que ça m'arrivait et que je ne savais pas si lui en avait réellement envie. Caressant sa nuque de mes bouts de doigts, je le regarde et souris tendrement, lui aussi était mal à l'aise, on avait l'air bien tous les deux.

- Je souhaiterais continuer oui, mais peut-être ailleurs non ? Et... je... enfin...

N'arrivant pas à dire que je prenais la oillule et qu'il était le premier pour ça, je laisse tomber et fini par répondre pour manger

- Pour manger quelques parts, je suis partante, sinon je vais finir par te manger toi.

Rigolant doucement, je ne bouge pas pour autant du sable et le regarde dans les yeux pour reprendre la parole et dire :

- Tu as une idée d'où manger ? Peut-être une préférence ?

Peut-être qu'après ça celui-ci pourra me faire visiter le château, il m'intrigue tellement. En tout cas, je verrai bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mer 15 Mar - 22:28

Que voulait-il faire ? En un sens, bien que la réponse pouvait être évidente, Chris n'avait seulement réussi dire que son désir n'était pas important, seul celui qu'elle avait représentait une importance dans le moment qu'il partageaient. Mais par la réponse de Rubis, le jeune homme se doutait qu'elle n'avait pas compris ce qu'il insinuait. Elle avait affirmé que ce qu'il désirait faire avait avait de l'importance, au moins pour elle, et qu'elle le croyait quand il disait qu'il ne dépasserait jamais la limite qu'elle fixait. Pauvre Chris, il ignorait quoi ajouter, surtout après qu'elle lui ait avoué en avoir également envie.

Mais pourquoi lui semblait-elle si mal à l'aise ? Il devait aussi s'avouer qu'il ne l'était pas entièrement, c'était la première fois qu'il en parlais si ouvertement. Comment aurait-il pu avoir l'habitude d'en parler sans avoir eu de contact avec une figure parentale en laquelle il aurait pu avoir confiance durant son adolescence ? Mais il lui avait quand même proposé de continuer, gardant pour lui même qu'il préférait aller ailleurs, en plus, il avait besoin d'arrêter acheter quelque chose, il n'était pas équipé pour la situation... Et il avait faim,

Quelle chance pour lui : il n'avait pas eu besoin d'admettre vouloir plus d'intimité. Peut-être s'il avait été avec quelqu'un d'autre, quand il était plus fuyant de la société, ça ne l'aurait pas déranger, mais là, il voulait garder ce moment entre elle et lui. Comment lui en vouloir ? Comment leur en vouloir, puisqu'elle ne désirait pas plus que lui être dans un lieu public pour cette occasion ? Mais il l'entendit hésiter sur autre chose, avant d'accepter d'aller manger, car elle risquait de le manger. Cet aveu fit naitre une image dans la tête du canadien, et cet image lui étira un sourire. Il se disait même que ça pourrait être agréable. Elle ne bougeait pas et leurs regards se croisaient, mais eut un petit fou rire, avaient-ils eu la même image ?

- Tu as une idée d'où manger ? Peut-être une préférence ?

Il hésita un moment, il ne connaissait pas vraiment les lieux, malgré qu'il ait passé l'après-midi à marcher dans Glenborough, et trouva finalement une idée, allait-elle acquiescer ?

- Ça dépend où tu serais le plus à l'aise. Après être passés à la pharmacie, on pourrait arrêter à l'épicerie et je pourrais cuisiner dans la cuisine du château. Mais je tiens à te le dire : nous sommes seize à y vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mer 15 Mar - 22:55

C'était vraiment une sensation bizarre d'avoir envie d'aller plus loin, d'avoir envie de lui, mais de ne rien faire pour autant. Pourtant, l'occasion ne manque pas, il était là, tous les deux, seuls sur la plage. Mais non, ce n'était pas l'endroit, pas pour ça. Même si, ça doit peut-être valoir le coup d'essayer une fois, mais une autre fois et surtout pas sur cette plage-là.

Bref, je me sentais un peu mal à l'aise de parler de ça alors que logiquement ça ne se prévoit pas, ça arrive comme ça, tout seul. Alors parler d'aller chercher des choses à la pharmacie, me bloquer enfin me faisait être mal à l'aise. Quelle chance que celui-ci avait faim, ça pourrait peut-être calmer mes ardeurs, même si après avoir dit mes mots et rire, celui-ci sourit. Qu'est-ce qu'il était craquant en souriant. Je ne voulais vraiment pas me séparer de lui, je ne voulais pas qu'il se décolle de moi et pourtant, il le fallait pour aller manger.

En ce qui concerne quoi manger, j'en avais aucune idée, mangé du rapide ou restaurant toute cour... Puis entendant de nouveau sa voix, je le regarde dans les yeux et fini par lui répondre après avoir réfléchi quelques instants.


- Se serai avec grand plaisir que tu cuisines quelques choses au château, je pourrais même t'aider sI tu le veux bien. Et pour les autres personnes, ça ne me dérange pas.

Le sourire aux lèvres, oui, j'avais évité de parler de la pharmacie, pas parce que j'en avais plus envie, mais qu'on verra si on y passe ou non.

- Comment se fait-il que vous êtes seize au château ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 16 Mar - 22:43

Bien que son souffle était revenu à la normale, son rythme cardiaque aussi. Chris avait de la difficulté à croire que, depuis que Rubis avait mit fin au contact de leur lèvre, il parvenait à se retenir, surtout qu'il pouvait sentir sa poitrine, contre son torse, gonfler et dégonfler avec sa respiration. Il avait ressenti, dès qu'il l'avait rencontrée, un attirance physique pour Rubis, mais pas au point d'oser imaginer la scène qu'ils venaient de vivre sur cette plage, ou même songer à aller plus loin. Au départ, il ne voulait même pas penser qu'elle aurait pu l'embrasser au parc.

Mais elle l'avait fait et lui avait choisit de changer de mode de vie : il avait choisit d'arrêter de fuir les gens, la société, ses émotions. Il avait choisit de les vivre, avec Rubis, mais n'aurait jamais crut l'envie et la passion monter si rapidement en lui. Surtout, il n'aurait jamais pensé que ce désir aurait pu monter en elle aussi. Au moins, et grâce à elle, ils avaient pu s'arrêter à temps.

Tout ça faisait bizarre, surtout qu'il c'était aperçu que le sujet de la pharmacie la rendait mal à l'aise. Deux mois plus tôt, alors qu'elle l'avait embrassé, Rubis lui avait semblé plus à l'aise que là, et il n'avait mentionné qu'une pharmacie. Oui, Chris admettait qu'ils étaient tout près d'abuser de leur retrouvailles, qu'ils avaient partagé un moment où, s'ils avait été ailleurs, ils aurait pu aller bien plus loin que l'échange de baisers passionnés qu'avait été le plus loin que chacun se permettait sur cette plage.

Heureusement qu'il y avait aussi l'épicerie. Il avait faim, et Rubis avait admis qu'il n'était pas seul dans la situation. Et heureusement que la population du château ne la dérangeait pas, mais s'inquiétait sur la raison qu'ils étaient seize à vivre dans l'édifice de pierre.

- Je sais pas, et ce n'est pas le plus bizarre, nous avons tous un parent ange ou démon...

Il réfléchissait. Valait-il la peine de mentionner Ian ? Il ne l'avait même pas rencontré encore. Était-il utile qu'il mentionne avoir un demi-frère ? Non, pas pour le moment.

Bien qu'il ne voulait pas, la proximité qu'il avait avec Rubis lui plaisait, Chris se leva, tendant la main à Rubis pour l'aider à faire la même chose. Il avait déjà envie de la pousser lentement vers le mur de la cabane et, un coup qu'elle serait adossée, reprendre ces baisers auquels elle avait mis fin pour respirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 16 Mar - 23:11

Penser à l'épicerie, penser à l'épicerie. Il fallait que je pense à cela pour me sentir moins mal à l'aise, allez Rubis pense à l'épicerie. Mon regard sur lui, comment penser à l'épicerie en l'ayant devant moi, en l'ayant aussi près de moi ?

Puis, la discussion part sur ses colocataires de châteaux. Quand celui-ci me répond. Je ne sais pas quoi dire, pourquoi n'y suis-je pas alors, ma mère est un ange après tout... Pff faudra vraiment que je lui demande qui était mon père. J'ai le droit de savoir après tout. Bref, ce n'était ni l'endroit, ni le moment de penser à ça, j'étais avec Chris, alors autant en profiter non ?

Voyant par la suite Chris se lever, mais dit au fond de moi, non. Je ne voulais pas, pourtant, il le fallait bien, pour bouger d'ici. Quoi que, il peut nous téléporter pour être tranquille non ? Me donnant une gifle mentalement, il fallait que j'arrête de penser ça, même si l'envie était tellement forte. Attrapant sa main alors, je me relève, est remet bien ma robe correctement. Levant le regard vers lui, j'avais envie de lui sauter dessus et de l'embrasser de nouveau, mais il fallait qu'on y aille... Non ?


- Et maintenant ?

Je pouvais t'avoir encore ou on va à la pharmacie et l'épicerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» VOS PIRE SOUVENIRS DE QUAND VOUS ETIEZ MORVEUX
» Vous ne trouvez pas qu'il y a trop de séries policières à la télé!?
» [Hors-Sujet] Que feriez vous si vous gagniez au loto?
» Que pensez-vous de Justin Bieber?
» Quel est le jeu que vous cherchez et que vous ne trouvez....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seize :: La Terre :: Glenborough-
Sauter vers: