Le monde est en danger, la guerre entre le bien et le mal fait rage, seuls seize humains assez spéciaux peuvent mettre fin à cette guerre. Mais Comment?
 

Partagez | 
 

 La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rubis Jones

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 6 Avr - 13:14

Positionné dans ses bras, je ne voulais pas m'en défaire. J'y étais tellement bien. Pourtant, la vaisselle m'appeler. Il fallait bien que je la fasse et qu celui-ci l'essuie si ce n'est pour aller regarder ce film ou la télé. Et puis, j'allais être encore dans ses bras à ce moment-là, alors autant en profité. Mon regard tournant vers lui après avoir commencé la vaisselle, je souris et lui réponds :

- Je t'avoue que je serai bien tenter pour rester toute la nuit oui.

Le sourire aux lèvres, je retourne mon regard vers la vaisselle et la finie en quelques minutes. Tirant le bouchon pour que l'eau parte de l'évier. Je me pose contre le plan de travail et regarde la cuisine.

- Ce château à l'air tellement immense et magnifique.

M'avançant vers la porte menant au couloir, je regarde de gauche à droite et ajoute :

- Il faudra que je le visite, un de ses jours. Et puis cela me permettra de revenir t'embêter un peu.

Le sourire aux lèvres, je le taquinais, je savais que je ne l'embêtais pas, bien au contraire. Enfin, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Ven 7 Avr - 0:13

Quel dommage que Chris ne pouvait pas garder Rubis dans ses bras ! Ils se devaient de faire la vaisselle. Au moins, il pourrait à nouveau la serrer dans ses bras au moment où ils déciderait de regarder le film, la télé ou peut-être l'une des séries qu'il avait sur DVD. En plus, elle désirait passer la soirée dans les bras du jeune homme.

Pourquoi n'y passerait-elle pas la nuit en plus ? Chris le lui avait même suggéré. Après tout, la première nuit qu'il avait passé en Irlande, l'adolescente l'avait empêché de mourir de froid à l'extérieur; il était bien normal qu'il lui propose de passer la nuit avec lui le jour de leur retrouvailles. En plus, elle en était tentée, quelle chance ! Il ne souhaitait rien faire en particulier, même si ce qu'ils avait commencé plus tôt semblait toujours intéressant. S'ils se rendaient encore plus loin. et que cette fois ils ne se retenaient pas, Chris prévoyait se concentrer sur son plaisir à elle.

Mais pour le moment, Rubis souriait, lavant les chaudrons et lui essuyait le contenu du panier, posant la vaisselle propre sur le comptoir, en attendant d'avoir fini et de tout ranger. Et elle avait déjà terminer de laver, retirant le bouchon, se posant, par la suite, contre le plan de travail. Elle était tellement belle, observant les alentours. Était-ce par ce qu'elle avait voulut l'inviter avant qu'il cuisine qu'il sentait qu'elle l'invitait toujours ? Probablement, et il se retint de lui sauter dessus. Heureusement ! Par ses paroles, elle semblait plus émerveillée par le château que par un homme essuyant la vaisselle.

D'ailleurs, elle alla vers la porte menant dans les couloirs et regarda partout. Chris sourit, surtout au commentaire qu'elle avait fait : il fallait qu'elle visite, ça lui permettrait d'embêter le canadien. Comme si c'était possible.

Ayant terminé sa tâche pendant qu'elle disait ça, il s'était approché d'elle, sans bruit, et reprit la position qu'il avait prise derrière elle, la serrant à nouveau contre lui.

- Tu ne m'embête pas, au contraire. C'est plutôt mon attitude qui m'embêtait. Je savais que tu avais raison, mais je me refusait de l'admettre, et je m'éloignais. Je croyais qu'ainsi je t'éviterais de souffrir.

Évidement, il se doutait que c'était plus pour le taquiner que Rubis lui avait dit qu'elle viendrait l'embêter, mais, d'un autre côté, il voulait s'excuser des tords qu'il lui avait faits. Il s'en sentait si mal qu'il devait lui en faire part, qu'elle sache qu'il s'en voulait, qu'il avait été l'être le plus idiot sur cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Sam 8 Avr - 18:56

Passer la soirée sans ses bras, voir même la nuit était un doux rêve pour moi, à voir si je pourrais le réaliser. Nous verrons bien, en tout cas, je voulais déjà profiter de l'instant présent. À son contact de ses bras de nouveau autour de moi, je me pose contre lui et lui caresse délicatement ses mains, après avoir refermé à mon tour mes bras sur les siens.

Écoutant alors ses paroles, je souris en coin et me retourne vers lui afin de lui faire face. Mon regard alors dans le sien, je dépose doucement mes lèvres sur les siennes et me recule pour lui répondre.


- Je ne peux pas t'en vouloir, on a toutes nos peurs, nos craintes. Mais regarde maintenant, tu es là et sache que je ne souffre plus, loin de là.

Le sourire aux lèvres, je passe alors mes mains dans ses cheveux et n'ai pas envie de me défaire, pourtant, il faudra bien bouger pour arriver à sa chambre non ? À moins qu'il décide de nous téléporter.

Pour prouver alors mes paroles, je pose de nouveau mes lèvres sur les siennes et l'embrasse tendrement, tout en passant mes mains dans ses cheveux. Le chercherais-je de nouveau ? Peut-être bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Sam 8 Avr - 21:12

Rubis parlais de visiter le château, Chris s'approchait d'elle. Il espérait qu'elle veuille passer la nuit avec lui, pas parce qu'il espérait du sexe, mais parce qu'il aimait la présence de la jeune femme qu'elle était. En plus, il se sentait déjà accro aux lèvres de celle-ci. S'étant approché sans bruit, il reprit place derrière elle et passa à nouveau ses bras autour de la taille de l'adolescente. Il appréciait l'avoir dans ses bras, et il en profitait. Il en profitait encore plus quand elle se posa contre lui, referma ses bras sur ceux de Chris et caressa les mains du jeune homme.

Elle l'écoutait, alors qu'il parlait de son embêtement sur sa propre attitude. Mais Rubis portait un léger sourire en coin et se retourna, faisant maintenant face à Chris. Chacun regardant l'autre dans les yeux, mais elle rompit le contact visuel, s'approchant de lui, et l'embrassa. Christopher en ferma les yeux, profitant de ce court moment. Il ne voulait pas qu'elle s'éloigne, il ne cessait de se répéter mentalement qu'elle devait rester près, qu'elle ne devait pas mettre fin à ce contact de leurs lèvres. Malgré les objections mentales, Rubis l'éloigna pour lui dire qu'elle ne lui en voulait pas,qu'il avait droit d'avoir peur. Elle ajouta aussi que l'important était l'instant présent.

Christopher ne dit rien, aux mots que Rubis avait dits, le canadien sourit. Rubis était également souriante, au moins, elle était rester assez près de lui pour pouvoir passer ses mains dans ses cheveux. Alors qu'il avait ouvert les yeux le temps qu'elle lui avait répondu, ce simple geste les lui fit refermer. Ce simple contact lui était si doux, il n'était même plus capable de bouger. Il était même incapable de réfléchir clairement.

Cet était empira quand elle posa à nouveau ses lèvres sur celles du jeune homme; elle était si tendre dans ce simple geste et ne lâcha pas ses cheveux. Comment pouvait-il résister ? Tout comme au moment où Chris avait poser ses lèvres pour la première fois de la soirée sur celles de Rubis, il se sentait devenir comme un pantin, il s'Éclipsa avec elle dans ses bras, l'embrassant doucement. Ils étaient maintenant dans la chambre, un lieu où personne ne viendrait les déranger et où ils n'avaient pas à se retenir.

Malgré la tentation, il choisit de ne pas la déshabiller, du moins, pas dans l'immédiat. Il l'embrassait, caressant son dos du bout des doigts. Cessant le contact de leurs bouches, il l'attira encore plus près de lui, compressant un peu leur bassins, et commença à poser des baisers sur sa joue, s'approchant de son oreille et descendit ensuite à la base du cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Dim 9 Avr - 12:50

Si je m'écoutais, je lui aurais déjà sauté dessus, pourquoi autant de retenu ? Alors oui, j'avais envie d'aller plus loin et je le cherchais même. Attendrais-je que lui fasse le premier pas afin de ne pas le choquer ou quoique se soit ? Je ne savais pas vraiment.

Profitant de ses bras quelques minutes, je décide de me retourner à ses paroles. Le passé était le passé, et même si j'avais souffert de son absence, de sa distance avec moi, aujourd'hui, j'essayais de ne plus y penser et de profiter de l'instant présent.

Mes mains dans ses cheveux et mes lèvres sur les siennes, celui-ci prolongea et je ne sens même pas que celui-ci nous téléporte dans sa chambre. Je profitais plus de son geste doux et de ses caresses dans mon dos, qui d'ailleurs me donne des frissons. Qu'est-ce que ce moment était agréable. Après avoir cessé le baiser, j'ouvre les yeux et me rends compte des lieux. Un sourire alors aux lèvres, je pose mon regard dans le sien et me sens partir me coller un peu contre lui au niveau du bassin. Le laissant alors poser ses lèvres sur ma joue, oreille et descendit vers la base de mon cou, j'en ferme les yeux automatiquement et passe à mon tour après ma respiration plus forte d'envie dans son dos, lui caressant du bout des doigts, essayant bien sûr de ne pas le griffer avec mes ongles pour le moment, et même après à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Dim 9 Avr - 17:03

Aucune idée derrière la tête, Christopher s'était approché de Rubis, dans son dos. Depuis la plage, même si l'adolescente était toujours vierge, chacun semblait désirer l'autre. Mais depuis qu'elle s'était retournée et qu'elle avait commencé à l'embrasser, Chris voulais la sentir plus près de lui. Mentalement, il s'était objecté qu'elle mette fin au baiser, mais elle lui laissa sous-entendre de laisser le passé derrière. Elle avait raison. Il était mieux, autant pour Chris que Rubis, de penser à l'avenir.

Peut-être plus au moment présent : elle avait poser à nouveau ses lèvres sur celles de Chris et passer ses mains dans ses cheveux. Ce geste, pour la deuxième fois, avait éveillé son désir. Pour éviter de croiser les autres, et surtout qu'il ne souhaitait pas aller trop loin dans les couloirs, il avait choisit d'emmener Rubis dans sa chambre, en s'Éclipsant. Après le déplacement, il commença à caresser le dos de la jeune femme. Elle frissonnait, ce qui l'encourageait à continuer. Mais il mit fin au baiser, chacun regardait l'autre dans les yeux, et elle souriait.

Malgré qu'ils se regardaient, ce court instant avait réussi à accentuer le désir qu'il avait pour elle. Par une légère pression à la jonction des fesses et du dos, Chris l'avait, pour la seconde fois de la soirée, attirée contre lui. Ensuite, il avait commencé à l'embrasser sur la joue, se faisant ensuite un chemin, passant par l'oreille, jusqu'à la base du cou. Même la respiration de Rubis changeait, se faisant plus forte. En plus elle lui caressait le dos du bout des doigts.

Pour lui facilité la tâche, Chris s'éloigna un peu pour retirer son t-shirt. Tout comme il l'avait dit, ce n'était qu'avec elle qu'il désirait partager son corps.  Torse nu, il se rapprocha et recommença à l'embrasser, espérant qu'elle recommence à lui caresser le dos, il aimait tellement ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 10 Avr - 14:15

Dans sa chambre, j'avais l'impression que je pouvais enfin me libérer, pouvoir enfin faire mes envies. Allais-je y arriver ? Le voyant alors s'éloigner après que je passe mes mains dans son dos tout en l'embrassant, celui-ci enlève son haut. Le regardant alors avec envie, j'ai un sourire de coin quand celui-ci se rapproche de moi de nouveau et pose ses lèvres sur les miennes.

Passant alors avant tout mes mains sur son torse, je les descends juste au-dessus de la ceinture délicatement et les passe dans son dos de nouveau afin de me coller de nouveaux forts contre lui.

Passant de ses lèvres à son oreille, je lui murmure un petit, je t'aime avant de lui mordiller un peu et de descendre à son cou et revenir quelques instants après à ses lèvres. J'avais osé lui dire, je t'aime et j'espérais au fond de moi que ça n'allait pas le couper dans son élan, car j'avais réellement envie d'aller plus loin, ce soir avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Lun 10 Avr - 23:26

Ça faisait du bien d'être avec elle. Peut importe ce qu'ils feraient. Mais il l'embrassait, sans retenue et elle, pendant qu'il l'embrassait, avait choisit de lui caresser le dos. Déjà avec un t-shirt c'était agréable pour Chris, mais il ressentirait plus le contact des mains de Rubis sans ce vêtement. Il s'était donc éloigné un peu, le temps de le retirer, puis, voyant le regard emplie d'envie de l'adolescente, il se rapprocha rapidement pour continuer de l'embrasser. Il eu à peine le temps de voir le sourire en coin qui se dessinait sur le visage de sa belle.

Mais dès qu'il fut près et qu'il eut, encore une fois, les lèvres de Rubis contre les siennes, Chris senti les mains de l'adolescente sur son torse. Le repoussait-elle ? Allait-il trop vite pour elle ? Mais sentir qu'elle le caressait lui retira ses craintes. Même que ses mains se baladaient, descendant jusqu'à la ceinture, alors que lui en frissonnait tellement qu'il avait de la difficulté à conserver le contact de leurs lèvres. Ne laissant pas longtemps ses mains sur cette partie du corps du canadien, Rubis les fit passer sur les hanches du jeune homme pour se rendre au dos et rapprocher encore plus leurs corps l'un de l'autre.

S'était-elle aperçue qu'il avait eu de la difficulté à maintenir leurs lèvres collés ?  Bref, ça avait peu d'importance, puisqu'elle passa à son oreille, lui murmurant trois mots. Ces trois mots, l'un à la suite de l'autre, c'était la première fois qu'il entendait une personne les lui dire. C'était aussi la première fois qu'il les ressentait aussi pour quelqu'un, que c'était réciproque. Mais qu'elle lui mordilla doucement l'oreille empêcha Chris d'y répondre, qu'elle descendit à son cou quelques secondes et qu'elle s'accapara ensuite de sa bouche ne l'aida pas à lui dire qu'il l'aimait également. Mais, malgré l'envie de continuer de l'embrasser, il trouva la force de délaisser les lèvres de la demi-ange et lui dire, également en lui murmurant à l'oreille :

- Je t'aime aussi, ma belle.

Puis, il se réappropria les lèvres de sa belle. Ces quelques mots qu'elle avait pu lui dire, et auxquels il avait répondu, lui donnait envie de plus, et il s'imaginait que c'était le but qu'elle avait recherché en les lui disant. Il entreprit donc de lui retirer cette robe qu'elle portait, pour le moment, dans le seul but de sentir la chaleur de sa peau contre la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 13 Avr - 9:15

C'était la première fois que je disais "Je t'aime" depuis longtemps. Et surtout un "je t'aime" aussi vrai. Car oui, bizarrement même si ça ne faisait pas autant de temps que l'on se connaissait, j'étais tombé éperdument amoureuse de lui. Chose qui arrive très rarement dans la vie, je pense non ?

Être contre lui, lui donner autant d'envie que, j'en avais pour lui me plaisait. Je voulais passer le cap, je voulais passer ce cap avec lui et personne d'autre. Quand d'ailleurs, celui-ci murmure à mon oreille qu'il m'aimait, j'en ai eu les cœurs battant et j'en étais tellement heureuse.

Sans pouvoir ajouter quelques choses, je retrouve de nouveau mes lèvres sur les siennes et le vois commencer à retirer ma robe, me laissant faire. Je me retrouve, par la suite, collé à son corps tellement chaud. Descendant alors mes mains jusqu'à son ouverture de pantalon, je continue de l'embrasser et ouvre le bouton et la fermeture de celui-ci, afin que je puisse le retirer.

Commençant alors à descendre tout en l'embrassant sur le cou, le torse et le bas-ventre, je m'arrête au-dessus de son intimité. Tout cela en descendant son pantalon vers le sol. Quand nous nous retrouvons tout deux en sous-vêtement, je me relève doucement vers lui tout en lui caressant chaque parti de son corps avec le bout de mes doigts. De nouveau face à lui, je le regarde dans les yeux avec le sourire et me colle de nouveau à lui pour reposer mes lèvres sur les siennes. Tout en l'embarquant avec une douceur vers son lit.

Arrivée à celui-ci, je le s'asseoir dessus et me positionne en califourchon dessus, toujours bien sûr mes lèvres sur les siennes et mes mains sur lui, le caressant avec douceur et envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Jeu 13 Avr - 21:31

C'était étrange, bien qu'il l'embrassait depuis leurs retrouvailles en fin d'après-midi, que Rubis lui ait dit qu'elle l'aimait. Ce qui était le plus bizarre pour Chris, par la suite, était d'avoir prononcé les mêmes mots pour elle. Jamais il ne les avait dits. Pas même à une famille à laquelle il aurait pu s'attacher à son enfance. Mais elle, Rubis, depuis le premier jour, valait qu'il lui dise, car il les ressentait pour elle. Même ressentir ces mots était étrange, mais c'était agréable.

Peut-être aurait-il été plus crédible s'il ne lui avait pas avoué ses sentiments juste avant de lui retirer sa robe ? Au moins, elle n'en était pas offusquée, elle s'était laissée faire, continuant d'embrasser ce jeune homme si peu habitué de parler de sentiments. Et Chris était heureux avec elle. Non parce qu'elle se retrouvait en sous-vêtements, même s'il avait voulu sentir la chaleur du corps de l'adolescente, mais plutôt parce qu'il l'avait dans ses bras après l'avoir attirée à nouveau vers lui.

Jamais il n'aurait crut, suite au malaise qu'elle avait eu à la pharmacie, que Rubis agirait comme elle le faisait. Encore moins que ses mains descendrait pour lui ouvrir le bouton du pantalon, ou même abaisser la fermeture. Que dire du moment qu'elle avait commencé à l'embrasser, tout en lui retirant son jean, dans le cou, descendant sur son torse, son bas-ventre et arrêtant tout près de ses parties intimes. Avait-elle apprécier les spasmes qu'il avait eu quand elle avait atteint le bas-ventre ? Si elle n'avait pas apprécié, peut-être appréciait-elle de voir l'effet qu'elle lui faisait dans l'intimité ? Peut-être appréciait-elle les deux ?

Maintenant qu'ils était tous deux vêtus de leurs sous-vêtements seulement, elle s'était relevé. Justement, Christopher s'était demandé, alors qu'elle se penchait, jusqu'où elle se rendrait dans cette direction. Mais il appréciait que Rubis se soit relevée en passant le bout des doigts sur son corps, lui causant de nouveaux spasmes quand elle passait trop près de son membre. Et, un coup qu'elle fut debout, elle le regarda dans les yeux, il l'attira de nouveau contre lui, et chacun reposa ses lèvres sur celles de l'autres. Dans sa lancée, la jeune femme le repoussait doucement vers le lit, alors il reculait, jusqu'au moment où il toucha le matelas.

Rubis ne semblait pas vouloir s'arrêter là, n'ayant pas vraiment d'autre choix que d'obtempérer, Chris s'assit sur le lit, s'efforçant de faire un peu d'espace qu'elle puisse embarquer, en califourchon, sur lui. Et elle le fit, sans même, qu'elle ne cesse de l'embrasser une seule seconde et sans cesser de promener ses mains sur lui. Lui faisait la même chose, il la caressait, brûlant de désir pour elle, depuis qu'elle s'était relevée.

De sa mains gauche, passant d'abord le bout des doigts le long de la colonne vertébrale, il lui retira ce qui lui cachait la poitrine, en l'embrassant dans le cou, puis la clavicule, poursuivant son chemin jusqu'à cette partie fraichement dénudée. Pour ce jeune homme, le moment était arrivé pour lui de faire plaisir à sa belle, de lui faire découvrir ce plaisir qu'ils pouvaient partager ensemble. Dans ce but, il osa arrêté de balader ses mains sur le corps de la jeune femme, les posant sur ses hanches, et il commença, à l'aide du pouce, à caresser son intimité, au travers son sous-vêtement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Jones

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mar 18 Avr - 14:50

Je ne sais vraiment pas ce qu'il le prenait. Avais-je une très envie de lui ? Sûrement car me voilà en califourchon sur lui. Toujours en train de l'embrasser. Je pouvais sentir son intimité sous moi dur. J'avais tellement envie de ne faire plus que un avec Chris, pourtant il fallait que j'attend tout de même un peu, enfin je voulais prendre le temps qu'il fallait.

Frissonnant par le bout de ses doigts contre ma colonne vertébrale, je le sens dégraffer mon soutien gorge. Tout en profitant de chaque baiser qu'il me laisse sur mon cou et continuer le chemin vers ma poitrine, je n'étais vraiment pas habitué à cela car oui s'était ma première fois. Mais je voulais profiter de chaque instant de ce désir que j'avais pour lui et aussi du plaisir qu'il me fournisse.

Aspirant alors quelques fois plus fort de plaisir avec ce qu'il me faisait, je ne pouvais résister à descendre mes mains le long de son corps, jusqu'à arriver sur le haut de son sous vêtement. Ne pouvais pas aller plus loin, car j'étais assise dessus, je lui caressé donc le bas ventre du bout des doigts et de mon autre main, lui caresse la nuque et les cheveux afin de lui donner encore plus d'envie et d'aller encore plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Ferrell

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 27/01/2017

MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   Mer 19 Avr - 1:11

Dans la passion qu'il partageais avec Rubis, Chris la senti frissonner au contact de ses doigts le long de la colonne vertébrale de la jeune femme. Dans le même geste, il avait dégrafé le soutien-gorge tout en l'embrassant du cou à la poitrine. Poursuivant dans le désir de lui faire plaisir, il avait posé ses mains au niveau de ses hanches et, dans un petit mouvement du pouce, le jeune homme commença à lui caresser les parties intimes.

À cela, Rubis aspirait l'air vers ses poumons un peu plus bruyamment. Et elle promena sa main vers le bas, s'arrêtant juste au dessus du sous-vêtement. Elle lui caressait le bas-ventre. De son autre main, elle lui caressa la nuque, puis les cheveux. S'était-elle rendu compte de l'effet que ça lui faisait ? Les gestes produits par ses mains l'encourageaient à continuer, à aller plus loin, que cette jeune femme puisse connaitre le plaisir qu'Éros pouvait les emmener à vivre.

Doucement, Christopher la coucha sur le matelas, en se retournant, prenant place par dessus elle. Passant le bout des doigts de chaque côté de son corps, il continuait d'embrasser le corps de sa belle, poursuivant le chemin vers le nombril. Encore une fois, ses mains atteignirent le sous-vêtement de Rubis, mais, cette fois et en douceur, il le lui retira, toujours en l'embrassant. Évitant l'intimité, il descendit encore le long de la cuisse. Après que le dessous eu descendu plus bas que les chevilles et qu'il lui ait aussi retiré les chaussettes, Chris, toujours en embrassant la cuisse de Rubis, se rapprocha du sexe de celle-ci. Il prit le temps, sans arrêter les baisers, de vérifier à quel point elle appréciait. D'une voix douce, il lui demanda :

-Ça te dirait de connaitre le plaisir oral ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plage, que des souvenirs par ici, vous ne trouvez pas ? [Chris] [sujet peut-être HOT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» VOS PIRE SOUVENIRS DE QUAND VOUS ETIEZ MORVEUX
» Vous ne trouvez pas qu'il y a trop de séries policières à la télé!?
» [Hors-Sujet] Que feriez vous si vous gagniez au loto?
» Que pensez-vous de Justin Bieber?
» Quel est le jeu que vous cherchez et que vous ne trouvez....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seize :: La Terre :: Glenborough-
Sauter vers: